Technique et développement

 

Le développement durable

 

fleur.jpg Le développement durable c'est une volonté politique partagée permettant d?assurer notre propre développement, social et économique, sans hypothéquer celui des générations à venir.

Nous sommes donc tous concernés, aussi bien à titre individuel que collectif, dans la gestion globale des ressources et de l'environnement.

 

La construction d'une maison individuelle nécessite la mise en d'oeuvre d'une grande quantité de matériaux divers. Pour chacun de ces matériaux une analyse du cycle de vie (ou ACV) permet de transformer des flux en impacts environnementaux quantifiés.

 

 

Le cycle de vie d'un produit est composé des phases suivantes :

schemavert.jpg

1. Production : comprend la fabrication du produit mais aussi l'extraction, la préparation et le transport des matières premières nécessaires à la fabrication du produit, cette étape s'arrête à la sortie du produit de l'usine,

2. Transport : comprend le transport du produit de l'usine de production jusqu'au chantier où il sera utilisé.

3. Mise en oeuvre : consiste en la mise en place du produit dans un ouvrage. Le transport des déchets de mise en oeuvre (chutes de découpe, consommable, etc.) est également pris en compte.

4. Vie en oeuvre : phase pendant laquelle le produit assure sa fonction dans le bâtiment. Durant la vie en oeuvre, le produit peut faire l'objet d'entretien, de maintenance, de remplacement partiel pris en compte dans le bilan environnemental.

5. Fin de vie : consiste en la dépose du produit lors d'une opération de démolition, réhabilitation ou entretien. Le transport des déchets liés à cette étape jusqu'à un site de valorisation ou d'élimination est pris en compte.

 

En bâtisseurs d'aujourd'hui, nous sommes particulièrement sensibles  à cette approche éco-responsable de notre métier.

C'est pourquoi nous privilégions, dans le choix des matériaux, ceux qui présentent les plus faibles impacts environnementaux, notamment en terme de consommation d'énergie primaire et d'eau.

Nous préférons donc les matériaux naturels, et produits au plus près de leur mise en oeuvre (votre construction) ainsi que ceux labellisés, garantissant officiellement leur provenance et leur qualité.

 

En intégrant l'ensemble des cycles de vie des matériaux constituant une maison, on obtient celui de celle-ci.

 

C'est sur ces bases que l'on doit fonder sa réflexion pour arbitrer ses choix.

 

 

 

La technique

 

La réalisation d'une maison de façon traditionnelle doit se conformer à des règles constructives strictes. Il n'est donc pas étonnant que les descriptifs soient très semblables d'un constructeur à l'autre.

Il en va pourtant bien autrement sur le terrain, où l'on constate des différences flagrantes de qualité.

Les bâtisseurs d'aujourd'hui disposent d'un bureau d'étude intégré où oeuvrent en étroite collaboration un architecte, un technicien projeteur et un économiste.

bruno_technique.jpg

Chaque maison est conçue et dessinée dans le détail. Rien ne doit être laissé au hasard ou à l'improvisation sur le chantier.

Pour la mise en oeuvre, la démarche est la même, les bâtisseurs d'aujourd'hui disposant de leurs propres conducteurs de travaux.

Au final près de 60% de l'effectif de l'entreprise est impliqué dans la conception/réalisation. Un ratio inhabituel dans la profession, c'est un gage de qualité.

maison_technique.jpg

"Bois sur Pierre" étude interne de maison basse consommation (BBC) avec chauffage solaire.

Vous êtes intéressé ?

Contactez nous